Dossier "Anorexie - Boulimie" (les troubles de l'alimentation)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dossier "Anorexie - Boulimie" (les troubles de l'alimentation)

Message  Admin le Lun 31 Jan - 18:50

Suis-je atteinte d’un trouble de l’alimentation ?


“ Parfois, quand je me mets à table, je panique et je commence à trembler. J’ai peur de grossir. Je me dis : ‘ Tu as encore deux kilos à perdre. ’ ” — Mélissa.

“ J’ai envie de plaire, et j’ai la hantise d’être grosse. Mais je veux que personne ne sache que je vomis après avoir mangé. C’est très gênant. ” — Ambre.

“ Je me dis : ‘ [...] Aujourd’hui, je vais tenir [...]. ’ Puis arrive le moment inévitable où je m’empiffre. Ensuite je me culpabilise, et je veux mourir. ” — Jennifer.

VOUS voulez être jolie, et c’est naturel. Vous avez besoin de réconfort dans les moments d’anxiété ou de déprime. Il n’y a rien de mal à cela non plus. Mais si vous êtes comme l’une des jeunes filles citées en introduction, vous avez peut-être un problème. Sachez alors que vous n’êtes pas la seule. En réalité, des millions de jeunes (des filles pour la plupart) souffrent d’un trouble de l’alimentation.

Voyons ce que sont l’anorexie mentale, la boulimie et l’hyperphagie boulimique. Chacun de ces troubles a des symptômes distincts, mais tous ont pour origine un rapport anormal à la nourriture. Si vous vous reconnaissez dans l’une des descriptions qui suivent, soyez assurée que vous pouvez être aidée.

Vous pouvez vous en sortir !

Admin
Admin

Messages : 404
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://adventistedu7emejour.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier "Anorexie - Boulimie" (les troubles de l'alimentation)

Message  Admin le Lun 31 Jan - 18:54

Quelques définitions


▪ L’ANOREXIE MENTALE. Même très mince, une anorexique se voit obèse dans le miroir. Pour maigrir, elle recourt à des solutions extrêmes. “ J’avais la manie de compter les calories, déclare une jeune fille. Je prévoyais dans les moindres détails ce que j’allais manger durant la semaine et, quand j’estimais avoir consommé trop de calories, je sautais des repas ou je faisais du sport à l’excès. J’avalais jusqu’à six laxatifs par jour. ”

Les symptômes de l’anorexie deviennent rapidement visibles. Un des plus courants est la perte de poids, mais il y a aussi la chute des cheveux, la sécheresse cutanée, l’épuisement et une diminution de la densité osseuse. Les règles deviennent irrégulières ou même s’arrêtent plusieurs mois d’affilée.

Certains trouveront ces symptômes bénins, mais ne vous y trompez pas : l’anorexie peut être mortelle. Une étude a révélé que jusqu’à 10 % des anorexiques finissent par mourir, le plus souvent en raison de la défaillance d’un organe ou d’autres complications liées à la dénutrition.


▪ LA BOULIMIE. Contrairement à l’anorexique, qui fuit la nourriture, la boulimique mange avidement ; elle consomme jusqu’à 15 000 calories en seulement deux heures ! Puis elle se purge, généralement en se faisant vomir, ou en prenant des laxatifs ou des diurétiques.
La plupart du temps, la boulimique dévore en cachette. “ Quand je rentrais de l’école et qu’il n’y avait personne à la maison, je me jetais sur la nourriture, explique une jeune fille. Je prenais soin de ne laisser aucune trace. ” Mais après la crise la culpabilité l’envahissait. “ Je m’en voulais, mais je savais que je pouvais facilement annuler ce que j’avais fait. Je montais aux toilettes, je vomissais, et là je me sentais non seulement soulagée, mais aussi plus forte. ”

Malgré un prétendu avantage, les purges sont dangereuses. Mal utilisés, les laxatifs fragilisent la paroi intestinale et peuvent occasionner des inflammations ou des infections. Les vomissements fréquents peuvent provoquer une déshydratation, des caries, des lésions de l’œsophage et même une défaillance cardiaque.


▪ L’HYPERPHAGIE BOULIMIQUE. Comme les boulimiques, les personnes souffrant d’hyperphagie boulimique (appelée aussi hyperphagie compulsionnelle ou compulsion alimentaire) absorbent de grandes quantités de nourriture. La différence est qu’elles ne se purgent pas. En conséquence, elles peuvent être en surpoids. Cependant, certaines, après une crise, jeûnent ou font beaucoup de sport. Parfois, lorsqu’elles contrôlent leur poids de cette manière, leur souffrance passe inaperçue de leur famille et de leurs amis.

De même que les anorexiques et les boulimiques, les hyperphagiques ont un rapport anormal à la nourriture. Une jeune fille dit d’elle-même et d’autres victimes : “ La nourriture est notre amie intime, secrète — peut-être notre seule amie. ” Commentaire d’une autre jeune fille : “ Quand on se gave, rien d’autre ne compte. La nourriture est tout, elle réconforte. Puis on se sent coupable et déprimé. ”

Même sans purges, l’hyperphagie est dangereuse. Elle peut provoquer un diabète, une hypertension, des troubles cardiaques et d’autres maux. Elle peut aussi causer de graves dégâts affectifs.

Admin
Admin

Messages : 404
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://adventistedu7emejour.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier "Anorexie - Boulimie" (les troubles de l'alimentation)

Message  Admin le Lun 31 Jan - 18:57

Seriez-vous concernée ?


Évidemment, ce n’est pas parce qu’on veut perdre du poids ou avoir la forme qu’on souffre d’un trouble de l’alimentation. Mais, au vu de ce qui précède, vous vous demandez peut-être si vous n’en prenez pas le chemin. Posez-vous ces questions :

▪ Ai-je honte ou suis-je gênée de mes habitudes et de mes rituels alimentaires ?
▪ Est-ce que je cache mes habitudes alimentaires aux autres ?
▪ La nourriture a-t-elle pris la plus grande place dans ma vie ?
▪ Est-ce que je me pèse plus d’une fois par jour ?
▪ Suis-je prête à prendre des risques pour perdre du poids ?
▪ Me suis-je déjà fait vomir ? Ai-je déjà pris des laxatifs ou des diurétiques ?
▪ Mes habitudes alimentaires nuisent-elles à ma vie sociale ? Par exemple, est-ce que je préfère être seule, pour pouvoir manger ou me purger en secret ?
Si vos réponses à ces questions indiquent que vous avez un problème, demandez-vous :
▪ Suis-je vraiment heureuse en vivant ainsi ?

Que pouvez-vous faire ?

Admin
Admin

Messages : 404
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://adventistedu7emejour.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier "Anorexie - Boulimie" (les troubles de l'alimentation)

Message  Admin le Lun 31 Jan - 19:03

Agissez sans tarder !


Le premier pas consiste à vous avouer à vous-même que vous avez un problème. “ Après réflexion, raconte Danielle, je me suis rendu compte que j’avais les mêmes sentiments et les mêmes habitudes que les anorexiques. Ce constat m’a effrayée. ”

Ensuite, priez Dieu à propos de votre maladie. Implorez-le de vous aider à voir clair pour en trouver les causes et les surmonter. Vous pouvez reprendre cette prière de David : “ Scrute-moi, ô Dieu, et connais mon cœur. Examine-moi, et connais mes pensées troublantes, vois s’il y a en moi quelque voie douloureuse, et conduis-moi dans la voie des temps indéfinis. ” — Psaume 139:23, 24.

Toutefois, vous vous apercevrez peut-être que vous ne voulez pas abandonner vos habitudes alimentaires. Vous en êtes devenue dépendante, comme d’une drogue. Voilà un autre sujet à aborder dans la prière. C’est ce que Danielle a dû faire. “ Au début, admet-elle, je ne voulais pas vraiment guérir. J’ai dû prier pour avoir envie de m’en sortir. ”

En troisième lieu, parlez à l’un de vos parents ou à un autre adulte en mesure de vous aider. Un adulte attentionné ne vous fera pas honte. Au contraire, il s’efforcera d’imiter Dieu, de qui la Bible déclare : “ Il n’a ni méprisé ni eu en dégoût l’affliction de l’affligé ; il ne lui a pas caché sa face, et quand il a crié au secours vers lui, il a entendu. ” — Psaume 22:24.

Il est vrai que la guérison est longue et difficile. Il faut parfois l’aide de professionnels. L’important, c’est d’agir. C’est ce qu’une jeune boulimique a décidé de faire. “ Un jour, relate-t-elle, j’ai pris conscience que j’étais esclave des purges. Mais je n’étais pas sûre de pouvoir arrêter. Finalement, j’ai fait la chose la plus dure que j’aie jamais eue à faire : j’ai demandé de l’aide. ”

Vous pouvez en faire autant !

Admin
Admin

Messages : 404
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://adventistedu7emejour.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier "Anorexie - Boulimie" (les troubles de l'alimentation)

Message  Admin le Lun 31 Jan - 19:08

UN MOT AUX PARENTS


Que faire si votre fille est en proie à un trouble de l’alimentation ? D’abord, relisez bien cet article. Essayez de comprendre pourquoi votre fille adopte un tel comportement.

Les faits indiquent que bien des personnes atteintes d’un trouble de l’alimentation ont une mauvaise image d’elles-mêmes et sont perfectionnistes, c’est-à-dire qu’elles en attendent trop d’elles-mêmes. Veillez à ne pas contribuer à cet état d’esprit. Aidez votre fille à avoir confiance en elle (Isaïe 50:4). Et pour l’empêcher d’être perfectionniste, soyez vous-mêmes raisonnables. — Philippiens 4:5.

En outre, demandez-vous comment vous-mêmes considérez la nourriture et le poids. Se peut-il que, sans vous en rendre compte, vous leur donniez trop d’importance en parole ou en action ? N’oubliez pas que les adolescents se soucient extrêmement de leur apparence. Même taquiner votre fille sur ses rondeurs d’enfant ou de préadolescente en pleine croissance peut perturber son esprit jeune et impressionnable.

Après avoir analysé la question dans la prière, ayez une conversation à cœur ouvert avec votre fille.

▪ Prévoyez quoi dire et quand le dire.
▪ Exprimez-lui clairement votre inquiétude et votre désir de l’aider.
▪ Ne soyez pas surpris si sa première réaction est de se braquer.
▪ Écoutez patiemment.

Et surtout, soyez solidaire de votre fille dans ses efforts. Faites de son rétablissement une affaire de famille.

Admin
Admin

Messages : 404
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://adventistedu7emejour.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dossier "Anorexie - Boulimie" (les troubles de l'alimentation)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum